Anciennes mises à jour

Mise à jour, juin 2016

Le volume total du corpus a atteint:
2 941 508 mots.
Le sous-corpus desambiguïsé comporte:
563.190 mots.
Le sous-corpus non-desambiguïsé comporte:
2 378 318 mots.

Un nettoyage du sos-corpus désambiguïsé a été entrepris; des nombreuses erreurs d'annotation ont été éliminées.

Des nouveaux textes ont été ajoutés au sous-corpus désambiguïsé :

  • Bailleul Ch. Sagesse bambara : proverbes et sentences. Bamako : Editions Donniya, 2005, 463 p. Chapitres 1 (4435 mots), 2a (4559 mots), 2b (6120 mots), 2c (10925 mots).
  • Jara, Usumani; Jara, Yakuba. Baganw ka minnɔgɔlaminɛ taamajan. Bamakɔ: Le figuier, 1996 (762 mots). lien web
  • Kamara, Idirisa. Donon kasira (Poyi). Bamakɔ: Sahelienne, 1996. (3527 mots).
  • Kuranɛ, Suran 5 (6942 mots).

Contes bambara :
  • Jara, Umaru Ɲanankɔrɔ. Juguya sara (650 mots).
  • Jara, Umaru Ɲanankɔrɔ. Ntalen (1725 mots).
  • Jara, Umaru Ɲanankɔrɔ. Sigidankelen ka labanko juguya (978 mots).
  • Jara, Umaru Ɲanankɔrɔ. Warabilenkɔrɔ ka walijuya (1640 mots).
  • Bagayogo, Amadou & Doumbia, Mariam. Báara, Ámàdu ní Máriyamu (593 mots).

Périodique Kibaru :
  • Kibaru 160-179, dec. 1986 (3592 mots).
  • Kibaru 258, juillet 1993 (10084 mots).
  • Kibaru 526, nov. 2015, p. 1-3 (3856 mots).
  • Kibaru 530, mars 2016 (9450 mots).
  • Kibaru 531, avril 2016 (10756 mots).

Des nouveaux textes ont été ajoutés au sous-corpus non-désambiguïsé :

  • Ebola poster (527 mots).
  • Tarawele, Daramani. Masala gafe. Bamakɔ: Kalan diya (6967 mots).
  • Tarawele, Daramani. Masalabolo. Bamakɔ: Kalan diya (16515 mots).
  • Tarawele, Daramani. Siginikalan n'a kɔfɛkalanw waleyacogo. Bamakɔ: Kalan diya (2013 mots).
  • Werner, David. Dɔgɔtɔrɔ tɛ sigida min na: Wulakɔnɔmɔgɔw ka yɛrɛfurakɛgafe (Là où il n'y a pas de docteur: Un manuel de soins de santé). Trad. par Bengali, Salifou; Bouaré, Fatoumata; Coulibaly, Abdoulaye; Dembélé, Diatrou. Bamako, 2016. Ɲɛbila, Sigida 1, 2, 3, 20, Ebola (26351 mots).

Kibaru :
  • No. 3, mai 1972 (2029 mots).
  • No. 4, juin 1972 (2712 mots).
  • No. 5, juillet 1972 (2196 mots).
  • No. 6, août 1972 (2367 mots).
  • No. 7, septembre 1972 (708 mots).
  • No. 8, octobre 1972 (2043 mots).
  • No. 9, novembre 1972 (2275 mots).
  • No. 10, décembre 1972 (2485 mots).
  • No. 11, janvier 1973 (2005 mots).
  • No. 104, octobre 1980 (2639 mots).
  • No. 123, mai 1982 (4344 mots).
  • No. 130, decembre 1982 (4000 mots).
  • No. 142-150, septembre 1986 (3553 mots).
  • No. 180, février 1987 (3493 mots).
  • No. 181, mars 1987 (3544 mots).
  • No. 183, avril 1987 (4283 mots).
  • No. 185, juin 1987 (4225 mots).
  • No. 186-188, septembre 1987 (4090 mots).
  • No. 189, octobre 1987 (6252 mots).
  • No. 194, mars 1988 (4744 mots).
  • No. 202-203, decembre 1988 (6155 mots).
  • No. 211, août 1989 (4364 mots).
  • No. 218, mars 1990 (2190 mots).
  • No. 219, avril 1990 (3176 mots).
  • No. 220, mai 1990 (3389 mots).
  • No. 221, juin 1990 (3716 mots).
  • No. 224, septembre 1990 (4253 mots).
  • No. 229, janvier 1991 (4483 mots).
  • No. 230, février 1991 (3403 mots).
  • No. 231, mars 1991 (4518 mots).
  • No. 232, avril 1991 (3290 mots).
  • No. 233, mai 1991 (3854 mots).
  • No. 234, juin 1991 (6027 mots).
  • No. 235, juillet 1991 (4180 mots).
  • No. 236, août 1991 (3884 mots).
  • No. 237, septembre 1991,4066 mots).
  • No. 238, octobre 1991 (1622 mots).
  • No. 241, février 1992 (3954 mots).
  • No. 242, mars 1992 (3931 mots).
  • No. 243, avril 1992 (2410 mots).
  • No. 245, juin 1992 (2948 mots).
  • No. 246, juillet 1992 (4242 mots).
  • No. 247, août 1992 (3812 mots).
  • No. 248, septembre 1992 (3349 mots).
  • No. 249, octobre 1992 (2499 mots).
  • No. 250, novembre 1992 (2746 mots).
  • No. 259, août 1993 (4579 mots).
  • No. 260, septembre 1993 (5216 mots).
  • No. 261, octobre 1993 (4761 mots).
  • No. 263, decembre 1993 (3671 mots).
  • No. 529, février 2016 (11358 mots).

Mise à jour, février 2016

Le volume total du corpus a atteint:
2 823 480 mots.
Le sous-corpus desambiguïsé comporte:
492 296 mots.
Le sous-corpus non-desambiguïsé comporte:
2 331 184 mots.

Des nouveaux textes ont été ajoutés au sous-corpus désambiguïsé :

  • Bailleul Ch. Sagesse bambara : proverbes et sentences. Bamako : Editions Donniya, 2005, 463 p. Chapitres 2d (4952 mots), 2e (14818 mots), 2f (2599 mots).
  • Berson, Anne; Traoré, Aminata. Ka sigidalafɛn duntaw matarafa walasa ka an ka baloko ɲuman sabati / Consommer la biodiversité locale pour mieux se nourrir. Sikasso: COFERSA-BEDE, 2014-2015, 32 p., 5415 mots. lien web
  • Jakite, Mamadu. Dɔlɔminbana. Bamako : DNAFLA - LHVN – USAID, 1993, 38 p. (6425 mots).
  • Kuranɛ, Suran 3 (8399 mots).
  • Kuranɛ, Suran 4 (9058 mots).

Chansons polulaires :
  • Bagayogo, Amadou & Doumbia, Mariam. Báara, Ámàdu ní Máriyamu. 593 mots.

Périodique Kibaru :
  • No. 13, Mars 1973, 3286 mots
  • No. 527, Décembre 2015, 10900 mots

Des nouveaux textes ont été ajoutés au sous-corpus non-désambiguïsé :

  • Bɛnkansɛbɛn min bɔra Alize sigikafɔw la ka ɲɛsin basigi ni bɛnɲinini ma Mali kɔnɔ (accord d’Alger). 2015, 9707 mots.
  • Kuranɛ, Suran 5, 6764 mots; Suran 6, 7225 mots; Suran 90-114, 3657 mots

Chansons polulaires :
  • Bagayogo, Amadou & Doumbia, Mariam. Tubalakɔnɔ. 553 mots.
  • Diawara, Fatoumata. Boloko. 430 mots.
  • Diawara, Fatoumata. KANU. 341 mots.
  • Diawara, Fatoumata. Timbuktu Faso. 200 mots.
  • Doucouré, Ismaïla, dit Master Soumy. Explique ton Islam. 955 mots.
  • Keïta, Salif. Folon. 138 mots.
  • Keïta, Salif. Papa. 413 mots.
  • Koïté, Habib. Maliba. 226 mots.
  • Koïté, Habib. Masakɛ. 296 mots.
  • Sangaré, Oumou. JARABI NƐNƐ. 354 mots.
  • Sissoko, Baba. A BOLILA. 240 mots.
  • Traoré, Rokia. DUƝA. 316 mots.
  • Traoré, Rokia. Wanita. 321 mots.

Kibaru :
  • No. 2, avril 1972, 1992 mots
  • No. 14, avril 1973, 1583 mots
  • No. 15, mai 1973, 2576 mots
  • No. 16, juin 1973, 1979 mots
  • No. 18, août 1973, 2639 mots
  • No. 19, septembre 1973, 2617 mots
  • No. 20, octobre 1973, 2831 mots
  • No. 21, novembre 1973, 2819 mots
  • No. 22, décembre 1973, 1447 mots
  • No. 23, janvier 1974, 2912 mots
  • No. 24, février 1974, 2810 mots
  • No. 25, mars 1974, 1894 mots
  • No. 26, avril 1974, 2305 mots
  • No. 27, mai 1974, 2609 mots
  • No. 28, juin 1974, 2309 mots
  • No. 31, sept. 1974, 2331 mots
  • No. 32, octobre 1974, 2823 mots
  • No. 33, novembre 1974, 2345 mots
  • No. 34, décembre 1974, 1233 mots
  • No. 35, janvier 1975, 3103 mots
  • No. 36, février 1975, 2006 mots
  • No. 37, mars 1975, 2484 mots
  • No. 38, avril 1975, 2679 mots
  • No. 39, mai 1975, 2918 mots
  • No. 40, juin 1975, 2495 mots
  • No. 42, août 1975, 2450 mots
  • No. 43, septembre 1975, 2417 mots
  • No. 44, octobre 1975, 2508 mots
  • No. 45, novembre 1975, 1772 mots
  • No. 46, décembre 1975, 1174 mots
  • No. 47, janvier 1976, 2789 mots
  • No. 48, février 1976, 2275 mots
  • No. 49, mars 1976, 2622 mots
  • No. 50, avril 1976, 1548 mots
  • No. 54, août 1976, 1319 mots
  • No. 55, septembre 1976, 2536 mots
  • No. 56, octobre 1976, 1313 mots
  • No. 57, novembre 1976, 1274 mots
  • No. 58, décembre 1976, 431 mots
  • No. 60, février 1977, 1277 mots
  • No. 63, mai 1977, 1261 mots
  • No. 64, juin 1977, 1834 mots
  • No. 66, août 1977, 1719 mots
  • No. 67, septembre 1977, 4496 mots
  • No. 68, octobre 1977, 3894 mots
  • No. 69, novembre 1977, 4269 mots
  • No. 70, décembre 1977, 2969 mots
  • No. 71, janvier 1978, 4319 mots
  • No. 72, février 1978, 4291 mots
  • No. 73, mars 1978, 2257 mots
  • No. 74, avril 1978, 2599 mots
  • No. 75, mai1978, 2550 mots
  • No. 76, juin 1978, 2228 mots
  • No. 80, octobre 1978, 4094 mots
  • No. 82, décembre 1978, 1928 mots
  • No. 85, mars 1979, 4152 mots
  • No. 87, mai 1979, 3223 mots
  • No. 96, fevrier 1980, 3532 mots
  • No. 97, mars 1980, 3902 mots
  • No. 99, mai 1980, 4370 mots
  • No. 100, juin 1980, 4998 mots
  • No. 105, novembre 1980, 2055 mots
  • No. 106, décembre 1980, 1814 mots
  • No. 121, mars 1982, 4081 mots
  • No. 124, juin 1982, 3450 mots
  • No. 126, août 1982, 3631 mots
  • No. 127, septembre 1982, 4227 mots
  • No. 128, octobre 1982, 5192 mots
  • No. 192-193, janvier-février 1988, 7380 mots
  • No. 205, février 1989, 5698 mots
  • No. 206, mars 1989, 4903 mots
  • No. 207, avr. 1989, 4153 mots
  • No. 208, mai 1989, 3892 mots
  • No. 210, juillet 1989, 4517 mots
  • No. 212, sept. 1989, 2517 mots
  • No. 258, juillet 1993, 4209 mots

Mise à jour, octobre 2015

Le volume total du corpus a atteint:
2 819 474 mots.
Le sous-corpus desambiguïsé comporte:
426 813 mots.
Le sous-corpus non-desambiguïsé comporte:
2 392 661 mots.

Les modifications importantes dans l’annotation :

  • La glose du suffixe -tɔ PTCP.PROG (« le participe progressif ») a été remplacée par CONV.PROG (« le converbe progressif »).
  • La glose de la postposition bólo POSS a été remplacée par CNTRL (pour éviter l’homonymie avec la glose de la marque possessive ká).

Des nouveaux textes ont été ajoutés au sous-corpus désambiguïsé :

  • Konatɛ, Musa. Aladɛn ni jinɛmori lanpan. Bamako: Le figuier, [1996], 12 p., 1180 mots.
  • Sisoko, Jeli Baba. Daa ka Kòrè kèlè. Bamako: EDIM, 1977, 19452 mots.
  • Dumestre, Gérard; Maïga, Ismaël. Baabu ni baabu. Paris: Editions du MRAP/Différences 1993.
    - 1. Ja bè se ka kèlè cogo di ? 221 mots.
    - 4. Daga ni kolon. 204 mots.
    - 11. Tulogeren saba. 735 mots.

Des nouveaux textes ont été ajoutés au sous-corpus non-désambiguïsé :

  • Baganmisen lamaracogo (Sagaw ni baw). Bamakɔ, Inades-Formation, 1991, 12054 mots.
  • Bagayogo, Cemogo; Coulibaly, Daniel. Dugukolonɔn kɛlɛli cogo. Inades-Formation . 7608 mots.
  • Baro nafamaw: Afɛmu musow ka gafe filanan. Bamakɔ: Association des Femmes Educatrices du Mali - UNICEF/Mali, 1593 mots.
  • Diarra, Justin. Etapes de la vie de l'homme Bambara dans la societe traditionnelle (Cɛ sigidamaw). Falajɛ: C.E.L. (1989), 6752 mots.
  • Duguyiriwa tɔn tɛmɛsiraw. Bamakɔ, ODIK, 1990, 15 p., 775 mots.
  • Dunbiya, Siyaka. Waleɲumandɔnbaliya. Bamakɔ: Jamana, 1997, 742 mots.
  • Hayidara-Maha, Mahamadu. Jɛgɛnin. Traduit par Jara, Yala. Bamako: Imprimérie Mali-Offset, 1997, 5566 mots.
  • Jakite, Mamadu. Dɔlɔminbana. Bamakɔ: DNAFLA - LHVN – USAID, 1993, 38 p., 6425 mots.
  • Jara, Usumani; Jara, Yakuba. Baganw ka minnɔgɔlaminɛ taamajan. Bamakɔ: Le figuier, 1996, 762 mots.
  • Jarasuba, Caka. Diden lakalilen denmisɛnninw ye. Bamakɔ: Fayida, 1441 mots.
  • Kamara, Bakari; Tera, Jɔb; Traore, Abdul Karim; Jalo, Famori. Baganlafa. Bamakɔ: Sahélienne, 2249 mots.
  • Kamara, Idirisa. Donon kasira (Poyi). Bamakɔ: Sahelienne, 1996. 3527 mots.
  • Kamisɔkɔ, Fajala Sanfin. Balikukalan man kɛnɛ (ɲɔgɔlɔn). Bamakɔ: Sahelienne, 1996. 5942 mots.
  • Kènèya sabatili walew. Kolokani, DNAFLA-AFVP, 9251 mots.
  • Musokònòma ka banaw. Bamakɔ, 495 mots.
  • Musow ka baaraw Kaarata mara kɔnɔ. Bamakɔ: DNAFLA-ODIK, 1992, 919 mots.
  • Tarawele, Daramani. Baganlatɔlɔla: Misi ni saga. Bamakɔ: Kalan Diya, 2006, 6445 mots.
  • Tarawele, Daramani. Batigɛmisi. Bamakɔ: EDIM S.A., 1996, 13745 mots.
  • Tɔn ɲɛmɔgɔw ka baaraw. Bamakɔ: DNAFLA – ODIK, 1993, 1004 mots.
Périodique Jɛkabaara:
  • No. 43, juin 1989, 6287 mots
Périodique Kibaru :
  • No. 62, avril 1977, 1318 mots

Mise à jour, avril 2015

Le volume total du corpus a atteint:
2 678 048 mots.
Le sous-corpus desambiguïsé comporte:
401 099 mots.
Le sous-corpus non-desambiguïsé comporte:
2 276 949 mots.

Des nombreuses erreurs (plus de 4000) ont été détectées et corrigées dans le sous-corpus désambiguïsé.
La version web du dictionnaire Bamadaba a été mise à jour.

Des nouveaux textes ont été ajoutés au sous-corpus désambiguïsé :

Kuranɛ, Suran 1 (100 mots), 2 (16011 mots).
Görög, Veronika. Contes bambara du Mali. Paris : Publications orientalistes de France, 1979.

Les contes suivants ont été ajoutés au Corpus :

  • Fa ni a ka taman, p. 12-14, 691 mots
  • Kunatòkè ni faama denmuso, p. 19-23, 1655 mots
  • Muso nyininaw ni sanu daga, p. 25-32, 2482 mots
  • Dennin ni mògò yèlèma, p. 34-37, 1363 mots
  • Nanyuman ni cè min yèlèmana ka a a kè sebe ye, p. 39-41, 1139 mots
  • Sinamuso fila: wulu ni shè, p. 43-46, 988 mots
  • Sinamuso fila:jugunin ni nkuman, p. 47-48, 474 mots
  • Sinamuso tagara jinèdugu la, p. 49-51, 1165 mots
  • Falatònin ni toro sun, p. 56-57, 612 mots
  • Nin kèra dennin fila ye, p. 58-61, 1519 mots
  • Dugutigi ye falatònin gwèn, p. 69-71, 791 mots
  • Kungo sogow ye cènin min dèmè, p. 72-77, 2100 mots
  • Ku yèlèmanen ka a kè den ye, p. 89-91, 859 mots
  • Den nyuman ni bòrò saba, p. 93-94, 868 mots
  • Mamadi hòròn ni Mamadi jòn, p. 95-96, 700 mots
  • Waraden min bè fèn bèe faga, p. 102-103, 469 mots
  • Donsokè Siriman, p. 104-108, 1591 mots
  • Sènèkèla ni jinèw, p. 110-111, 565 mots
Périodiques :
  • Jɛkabaara 273, les articles désambiguïsés : 5371 mots
  • Kalankisɛ, No. 10, février 1998, les articles désambiguïsés : 1663 mots

Des nouveaux textes ont été ajoutés au sous-corpus non-désambiguïsé :

  • Bailleul, Charles. Sagesse bambara : Proverbes et sentences. Bamako : Donniya, 2005, 50215 mots
  • Bani ɲɛnɛma. Bamako, 1989, 40 p., 6570 mots
  • Kunnafoni ka ɲɛsin kɛnɛya baarakɛlaw ma, minnu bɛka Ebola kɛlɛ. 527 mots.
  • Kuranɛ, Ɲɛbila 1, 1478 mots; Suran 3, 8399 mots; Ɲɛbila 2; 934 mots; Suran 7, 8204 mots
Périodique Jɛkabaara:
  • No. 3, mars 1986, 4121 mots
  • No. 25, janvier 1988, 5617 mots
  • No. 35-36, nov.-dec. 1988, 5617 mots
  • No. 273, juillet 2998, les articles non-désambiguïsés : 3698 mots
Périodique Kibaru :
  • No. 125, juillet 1982, 4035 mots
  • No. 141, novembre 1983, 4286 mots
  • No. 204, janvier 1989, 4953 mots
  • No. 215, décembre 1989, 2485 mots
  • No. 239, décembre 1991, 2598 mots
  • No. 309, octobre 1997, 9349 mots
  • No. 344, septembre 2000, 10625 mots
  • No. 356, septembre 2001, 9564 mots
  • No. 368, septembre 2002, 9464 mots
  • No. 380, septembre 2003, 9410 mots
  • No. 384, janvier 2004, 10521 mots

Mise à jour de février 2015

Le volume total du corpus a atteint : 2 129 180 mots.
Le sous-corpus desambiguïsé comporte : 365 357 mots.
Le sous-corpus non-desambiguïsé comporte: 1 763 823 mots.

Cette mise à jour concerne surtout la correction de certaines erreurs dans le corpus. Le volume du sous-corpus non-desambiguisé a diminué par rapport au chiffre précédent, car nous avons éliminé quelques matériaux qui avaient été mis dans le corpus par erreur.

Des nouveaux textes ont été ajoutés au sous-corpus désambiguïsé.

Livres:

  • Dumestre, Gérard. Geste de Ségou. Paris : Armand Colin, 1979. (3) Duga de Koré, pp. 183-263, 8650 слов; (4) Avenement de Da, pp. 265-357, 9241 mots; (5) Biton et les génies, pp. 359-399, 3855 mots.

Périodiques :
  • Kibaru № 29, juillet 1974, 2329 mots

Mise à jour de janvier 2015

Le volume total du corpus a atteint: 2 165 534 mots.
Le sous-corpus desambiguïsé comporte: 339 699 mots.
Le sous-corpus non-desambiguïsé comporte: 1 825 835 mots.

1) Les modifications de l’étiquettage :

Désormais, le champ Word (le champ de requête par défaut) comporte une forme normalisée en accord avec l’orthographe actuelle. Pour une recherche respectant l’écriture de l’original, il faut utiliser le champ Original.
Le champ gloss comporte la glosse de la lemme et n’inclut pas la glose des morphèmes auxiliaires.
Le champ form (qui comportaie auparavant les gloses morphème par morphème) est éliminé. Les gloses auxiliaires suivantes ont été changées :
ká:mrph:OPT >> ká:mrph:SBJV
mà:mrph:DES >> mà:mrph:OPT
màa:mrph:DES >> màa:mrph:OPT

2) Sous-corpus desambiguïsé:

Des nouveaux textes ont été ajoutés au sous-corpus désambiguïsé.

Livres:

  • Denw ka balo. DNAFLA, 455 mots
  • Dukure, Mamadu. Ni san cyɛnna jate tɛ kalo la. Bamako: Cauris Éditions - Makdas sɛbɛnca, 2009, 58 p. 7752 mots.
  • Sisɔkɔ, Jeli Baba. Lamidu Soma Ɲakate. Ed. par Tera, Kalilu. Bamakɔ, EDIM, 1986, 112 p., 15888 mots (préface de Kalilu Tera, 139 mots)

Les contes populaires et les chants :

  • Sonsannin, Surukuba ani Tonkun Bonbosima, 493 mots
  • Diɲɛ Yaalala, 317 mots
  • Dɔnkɛsunguru, 280 mots
  • Danba, Fanta. Miniyanba. 315 mots

3) sous-corpus non-desambiguïsé:

Des nouveaux textes ont été ajoutés au sous-corpus non-désambiguïsé.

Périodiques Jɛkabaara:

  • № 180, octobre 2000, 7263 mots
  • № 325, novembre 2012, 6263 mots
  • № 326, décembre 2012, 5592 mots
  • № 327, janvier 2013, 5094 mots
  • № 329, mars 2013, 6335 mots
  • № 332, avril 2014, 6501 mots

Des textes Internet :

Kunnafoni ka ɲɛsin kɛnɛya baarakɛlaw ma, minnu bɛka Ebola kɛlɛ (le site dokotoro.org), 527 mots

Fasokan 2011:

  • décembre, 533 mots

Fasokan 2012:

  • février, 768 mots
  • mars, 591 mots
  • avril, 577 mots
  • mai, 1306 mots
  • juin, 334 mots
  • septembre, 1475 mots
  • octobre, 325 mots

Fasokan 2013:

  • mai, 764 mots
  • octobre, 2069 mots
  • décembre, 871 mots

Fasokan 2014:

  • janvier, 1509 mots
  • février, 121 mots
  • avril, 506 mots
  • mai, 59 mots

Mise à jour d'août 2014

Le volume total du corpus a atteint 1 994 479 mots.

Sous-corpus desambiguïsé:

Le sous-corpus desambiguïsé comporte 313 922 mots. De nouveaux textes y ont été ajoutés:

  • Bailleul, Ch.; Dumestre, G.; Vydrine, V. Npogotigiw ni bilisiw. St. Petersbourg, 1992. 1957 mots.
  • Trahison de Bakari Dian (par Diéli Baba Sissoko). In : Dumestre, Gérard. Geste de Ségou. Paris : Armand Colin, 1979, pp. 61-109. 4771 mots.
  • Bakaridjan ni Bilissi. In : Dumestre, Gérard. Geste de Ségou. Paris : Armand Colin, 1979, pp. 111-181, 7156 mots.
  • Keyita, Gabukɔrɔ. Sunjata Keyita ka maana. Bamakò: EDIM, 1979, 32 p. 3558 mots.
  • Mariko, Samu. Masunkulu. Maana ncinin ɲɔgɔndan sɛbɛnni bamanankan na (1993 ɲɔgɔndan). Bamako: Jamana, 1994. 6207 mots.

sous-corpus non-desambiguïsé:

Le sous-corpus non-desambiguïsé comporte
1 680 557 mots. Des nouveaux textes y ont été ajoutés :

  • Jabatɛ, Jeli Jafe. Genkurunin (Cɛfarinmaana). Bamakɔ: EDIS, 2007, 127 p., 19827 mots.
  • Jabatɛ, Jeli Jafe. Ŋɛɲɛkɔrɔ ka Tonnkan (Cɛfarinmaana). EDIS, 2007, 267 p., 47469 mots + Samaseku, Adama. Ɲɛbila, 512 mots.
  • Kulubali, Adama Jɔkolon. Ɲakurunin. Bamakɔ: EDIS, 2007, 66 p., 9024 mots.
  • Kuyatɛ, Worokiya. Nsiirin. Bamakɔ: EDIS, 2010, 6255 mots.
  • Ɲare, Sanba. Kanuya wale. 1. Dajuru. Traduction par Jɔbu Tɛra. Bamakɔ: EDIS, 2010. 14716 mots.
  • Ɲare, Sanba. Kanuya wale. 2. Parantikɛ. Traduction par Jɔbu Tɛra. Bamakɔ: EDIS, 2010, 15813 mots.
  • Ɲare, Sanba. Kanuya wale. 3. Firiyatɔw. Traduction par Jɔbu Tɛra. Bamakɔ: EDIS, 2010, 13688 mots.
  • Ɲare, Sanba. Masasi. Traduction par Jɔbu Tɛra. Bamakɔ: EDIS, 2010, 11670 mots.
  • Ɲare, Sanba. Ntomokun. Traduction par Jɔbu Tɛra. Bamakɔ: EDIS, 2010, 10733 mots.
  • Tarawele, Daramani. Tabusire 1. Bamakɔ, EDIS, 2010, 7220 mots.
  • Tarawele, Daramani. Tabusire 2. Bamakɔ, EDIS, 2010, 12 592 mots.
  • Tɛra, Jɔbu. Donso Mamari. Bamakɔ, EDIS, 2010, 7331 mots.

Périodiques:
  • Jɛkabaara 328, Feb. 2013, 8137 mots
  • Kibaru 81, Nov. 1978, 3888 mots
  • Kibaru 89, Juillet 1979, 2817 mots
  • Kibaru 101, Juillet 1980, 4038 mots
  • Kibaru 113, Juillet 1981, 3720 mots

Mise à jour de mai 2014

Quelques erreurs de désambiguïsation ont été corrigées.
Dans le Guide d’utilisation, certaines parties ont été améliorées, surtout celles concernant les types de la recherche et la correspondance entre les types de recherche et les niveaux d’annotation.
Le volume total du corpus a atteint 1 770 378 mots.

Sous-corpus desambiguïsé:

Le sous-corpus desambiguïsé comporte 290 263 mots. De nouveaux textes y ont été ajoutés:

  • Audibert, Andrée. Ji ni kɛnɛya. Bamakɔ: EDIM, 1976, 30 p., 2717 mots.
  • Bird, Charles; Hutchison, John; Kanté, Mamadou. An ka bamanankan kalan : Beginning Bambara. Indiana University Linguistic Club, 1977 & Bird, Charles; Kanté, Mamadou. An ka bamanankan kalan : Intermediate Bambara. Indiana University Linguistic Club, 1976. 6456 mots.
  • Hadamaden josiraw dantigɛkan, 1948 [Declaration universelle des droits de l’homme], 1696 mots.
  • Konate, Musa. Ali Baba ni nsonkɛ binaani ka kɛlɛ. Bamako: Le figuier, 1996, 12 p., 1224 mots.
  • Konatɛ, Musa. Baru n’a basinamuso jugu. Bamako: Le Figuier, 1996, 13 p., 1123 mots.
  • Sise, Mamadu Yusufu. Basikililabaara. Bamakɔ : EDIM [1978], 24 p., 2651 mots.

Contes populaires:
  • Bambéra, Taïrou. Faamanjè ni Faantannjè. In : Annik Thoyer (éd.). Le riche et le pauvre et autres contes bamanan du Mali. Paris : L’Harmattan, 1997, pp. 11-89. 13041 mots.
  • Fane, Baba. Cikèla ni bara. In : Annik Thoyer (éd.). Le riche et le pauvre et autres contes bamanan du Mali. Paris : L’Harmattan, 1997, pp. 123-132. 8856 mots.
  • Diarra, Ousamane. Sama ni jugunin. (une conte transcrite par Monika Zeutschel). 816 mots.
  • Sangare, Cèman. Suruku ni kònyòmusow. In : Annik Thoyer (éd.). Le riche et le pauvre et autres contes bamanan du Mali. Paris : L’Harmattan, 1997, pp. ?? 4330 mots.
  • Görög, Veronika. Contes bambara du Mali. Paris : Publications orientalistes de France, 1979 : Donsokè Siriman, p. 104-108, 1591 mots.
  • Nanyuman ni cè min yèlèmana ka a a kè sebe ye, p. 39-41, 1139 mots.

Périodiques:
  • Kibaru 1, Mar. 1972, 1940 mots
  • Kibaru 12, Feb. 1973, 2486 mots
  • Kibaru 17, Juillet 1973, 2771 mots
  • Kibaru 41, Juillet 1975, 2870 mots
  • Kibaru 52, Juin 1976, 2508 mots
  • Kibaru 65, Juillet 1977, 1765 mots

sous-corpus non-desambiguïsé:

Le sous-corpus non-desambiguïsé comporte 1 480 115 mots. Des nouveaux textes y ont été ajoutés :

  • Jabi, Musa. Ngɔninkɔrɔ bama. (Yɔrɔ Kulibali bolo). Bamakɔ: Jamana, 2000, 36 p. 4274 mots.
  • Keyita, Gabukɔrɔ. Sunjata Keyita ka maana. Bamakò: EDIM, 1979, 32 p. 3558 mots.
  • Jara, Alihaji Modibo. Kuranɛ kɔrɔ bayɛlɛmanen bamanankan na. Naaniye fɔlɔ. 2011, 307 p. Suran 1, 2, 4, 5, 6. 38 741 mots.

Périodiques:
  • Kibaru 151, Oct. 1986, 4985 mots
  • Kibaru 313, Feb. 1998, 9099 mots
  • Saheli 00, nov. 1993, 6903 mots
  • Saheli 01, janv. 1994, 8186 mots
  • Saheli 03, mars 1994, 7703 mots
  • Saheli 05, mai 1994, 7964 mots
  • Saheli 07, juillet 1994, 7149 mots
  • Saheli 08, août 1994, 6708 mots

Mise à jour de décembre 2013

Le volume total du corpus a atteint 1 681 154 mots.

Sous-corpus non-désambiguïsé:

Le sous-corpus non-désambiguïsé comporte
1 452 323 mots. De nouveaux textes y ont été ajoutés:

  • Denw ka balo. DNAFLA, 455 mots.
  • Sar, Mamadu. Poyi ko di sa? [Bamakɔ,] 1977, 8369 mots.
Périodiques :
  • Kolonkisɛ 10, 1998, 3770 mots
  • Saheli 4, 1994, 6719 mots

sous-corpus desambiguïsé:

Le sous-corpus desambiguïsé comporte 228 831 mots. Un nouveau texte y a été ajouté :

  • Görög-Karady, Veronika; Meyer, Gérard. Contes bambara. Mali et Sénégal Oriental. Paris, Fleuve et Flamme, 1985, 174 p., 11733 mots

Mise à jour d’octobre 2013

Le volume total du corpus a atteint 1648942 mots.

sous-corpus desambiguïsé:

Le sous-corpus desambiguïsé comporte 217474 mots. De nouveaux textes y ont été ajoutés:

  • Jara, Umaru Ɲanankɔrɔ. Dununba kumata. Paris: Donniyakadi, 2011, 2152 mots.
  • Jara, Umaru Ɲanankɔrɔ. Juman nɔrɔla. 4905 mots.

Sous-corpus non-désambiguïsé:

Le sous-corpus non-désambiguïsé comporte
1431468 mots. De nouveaux textes y ont été ajoutés:

  • Sisɔkɔ, Jeli Baba. Lamidu Soma Nyakate. Bamako: Éditions-Impriméries du Mali, 1986, 16042 mots.
  • Susɔkɔ, Jeli Baba. Maraka Madi ni Bamanan Madi. Bamako : DNAFLA, 1992, 7973 mots.

L’étiquetage:

Les champs suivants ont été ajoutés :

  • form — le mot-forme normalisé: en nouveau orthographe, avec la notation tonale, divisé en morphèmes par des traits d’unions ;
  • parts — un champ qui comporte toutes les bases significatives faisant partie d’un mot-forme (ce qui est pertinent pour des mots dérivés et composés).

Le contenu des champs suivants a été modifié:

  • tag — à part une marque de partie de discours, ce champ comporte maintenant les gloses de tous les morphèmes flexionnels et dérivatifs faisant partie du mot-forme, ex. : n|DIM|PL;
  • gloss — pour des mot-formes comportant deux morphèmes ou plus, la glose est composée des gloses de chaque morphème séparées par des traits d’union.

L’interface de recherche:

  • Le format de présentation de l’étiquetage dans le concordance a été modifié. Présentement, les lignes d’annotation apparaissent l’une sous l’autre, comme on le fait d’habitude pour les phrases glosées.
  • Lorsqu’on sauvegarde le concordance (les résultats d’un recherche) sous format TXT, les lignes d’annotation choisies apparaissent l’une sous l’autre, de la même façon que dans le concordance. En cochant l’option « Align KWIC », on obtient l’alignement des mots avec des espaces (plutôt qu’avec des tabulations) dans le fichier TXT.
  • Pour le type de recherche « Simple », l’option «Include derivatives and composites» a été ajoutée. Si cette option est cochée, on obtient tous les mots-formes où le mot recherché apparaît en tant qu’une des racines significatives (c.-à-d., s’il se trouve dans le champ parts).
  • La version du logiciel noSketchEngine a été mise à jour : bonito2-open 2.91.13, manatee-open 2.59.1.

Mise à jour de juin 2013

Le volume total du corpus a atteint 1 609 187 mots.

sous-corpus desambiguïsé:

Le sous-corpus desambiguïsé comporte 209 875 mots. On a corrigé plusieurs erreurs d’analyse des mots auxiliaires ka (INF, OPT, QUOT, POSS).
De nouveaux textes y ont été ajoutés:

  • Berete, Hamidu. Faba janjo. Maana ncinin ɲɔgɔndan sɛbɛnni bamanankan na (1993 ɲɔgɔndan). Bamako: Jamana, 1994. 4225 mots.
  • Dukure, Mamadu. Fatɔya ni jigiya. Dakar: UNESCO-Regional Office for Education in Africa, 1988, 43 p., 13666 mots.
  • Kamara, Mamadu. Weleli. Maana ncinin ɲɔgɔndan sɛbɛnni bamanankan na (1993 ɲɔgɔndan). Bamako: Jamana, 1994. 1354 mots.
  • Sous l’orage. Pièce de théâtre, lycée Askiya Muhamed, adapté du livre de S.B.Kouyaté (Transcrit par G.Dumestre). 6187 mots.
  • Tarawele, Dramane. Faciyɛn. Maana ncinin ɲɔgɔndan sɛbɛnni bamanankan na (1993 ɲɔgɔndan). Bamako: Jamana, 1994. 7479 mots.
  • Le blog Fasokan, mai 2013, 338 mots
  • Le mensuel Kibaru № 467, 11079 mots

Transcriptions des émissions radio:

  • Radio Mali, visite de Giscard d’Estaing, fév. 1977, 1657 mots.
  • Radio Mali, bulletin de soir, 15.01.1993, 4027 mots.
  • Radio Mali, bulletin de soir, 27.01.1993, 3543 mots.

Sous-corpus non-désambiguïsé:

Le sous-corpus non-désambiguïsé comporte
1 399 312 mots. De nouveaux textes y ont été ajoutés:

  • Mariko, Samu. Masunkulu. Maana ncinin ɲɔgɔndan sɛbɛnni bamanankan na (1993 ɲɔgɔndan). Bamako: Jamana, 1994. 6207 mots.
  • Sidibe, Tumani Yalam. Cɛ jalamugufintigi. (Oroman tila 2 kɔnɔ). Bamako: CMDT/Imprimérie Kibaru, 1991, 7900 mots.
  • Kibaru:
    No. 385, 8567 mots,
    No. 386, 10282 mots,
    No. 387, 9729 mots,
    No. 388, 9146 mots,
    No. 389, 9738 mots,
    No. 390, 9958 mots,
    No. 391, 9917 mots,
    No. 392, 9571 mots,
    No. 393, 9369 mots,
    No. 394, 9306 mots,
    No. 395, 9464 mots,
    No. 396, 10174 mots

Mise à jour du 12/04/2013

Contenu du corpus

Le sous-corpus désambiguïsé a été complété par 4 textes (entretiens sur le SIDA), son volume a atteint 151 149 mots. Certaines erreurs de désambiguïsation ont été corrigées.

Le volume du sous-corpus non désambiguïsé a atteint 1347094 mots. Il a été complété par les textes suivants :

  • Dukure, Mamadu. Fatòya ni jigiya. Dakar, 1988
  • Sous l’orage. Adapté du livre de Seydou Badian Kouyaté. Pièce de théâtre jouée en bambara par des élèves du Lycée Askia Mohamed.
  • Kibaru No. 439, 461, 462, 464, 466, 467.

Le volume total du Corpus a atteint 1 498 243 mots.

Page d’accueil

L’interface de la page d’accueil a été rénovée.

Mise à jour du 28/02/2013

Contenu du corpus

Le sous-corpus desambiguïsé a été complété par de nouveaux textes, son volume a atteint 139 005 mots. De nombreuses erreurs ont été corrigés.
Le volume total du Corpus a atteint 1 402 157 mots.

Etiquetage

Des remplacements automatiques ont été effectués dans les textes desambiguïsés les mettant en accord avec la nouvelle version de la base lexicale Bamadaba et la version modifiée des règles du glosage.

Tous les textes du sous-corpus desambiguïsé ont été dotés de l’information metatextuelle. Dans le sous- corpus non-desambiguïsé, l’information metatextuelle a été introduite dans tous les nouveaux textes et dans certains anciens textes.

Interface de recherche

Pour le sous-corpus desambiguïsé (corbama-net-tonal, corbama-net-non-tonal), on peut maintenant faire une sélection selon les champs des metadonnées :

  • Année de parution,
  • Type de source,
  • Mode de transmission (orale, écrite, Internet),
  • Originale ou traduction,
  • Auteur.